Tout le monde a été intéressé au moins une fois par les techniques de piratage de compte Facebook. Facebook est le réseau social le plus populaire et à cet effet, toutes les données importantes de ses abonnés sont conservées sur ses serveurs. Que vous ayez simplement perdu l’accès à votre propre compte ou essayer d’accéder au compte de quelqu’un d’autre, plusieurs raisons peuvent motiver votre envie de pirater un compte Facebook. Nous allons vous montrer dans cet article comment vous y prendre pour y arriver.

Pourquoi pirater un compte Facebook ?

La popularité et l’ergonomie de Facebook en font l’un des réseaux sociaux, sinon le réseau social, les plus populaires du moment. Sur les serveurs de Facebook se trouvent les informations de chacun de ses abonnés. Vous retrouverez :

  • Les informations importantes
  • Les informations personnelles
  • Les informations relatives à l’intimité
  • Et les secrets

Un compte Facebook peut donc être comparé à l’identité en ligne de l’internaute, un peu comme une carte d’identité. Pouvoir accéder aux données de ce compte vous permettra de les utiliser comme bon vous semble. Certaines des raisons qui motivent le piratage d’un compte Facebook sont les suivantes :

  • Suivre l’activité de vos enfants
  • Récupérer votre compte Facebook s’il a été piraté
  • Suivre la vie de vos amis
  • Surveiller un partenaire que vous pensez infidèle

Vous avez donc peut-être une bonne raison de vouloir pirater un compte Facebook. Sachez cependant que parmi les milliers d’internautes qui cherchent à le faire aussi, très peu y arrivent en fin de compte. Il est important pour y arriver de savoir comment s’y prendre. Voyons d’abord ensemble quelques-unes des techniques qui ne fonctionnent plus.

Les techniques qui ne marchent plus, les arnaques à éviter pour tenter de pirater un compte Facebook

Pour commencer, il faut savoir que la technique de la perte de mot de passe que l’on récupère simplement en ayant les informations d’accès à l’email de l’abonné ne marche plus. En effet Facebook a mis en place une fonctionnalité automatique de blocage de compte lorsque l’adresse IP de l’ordinateur qui tente de se connecter à un compte Facebook est différente de celle qui est habituellement utilisée.

À part cette technique il en existe plusieurs autres qui ne marchent plus aujourd’hui.

Face-geek : l’arnaque

Si vous faites des recherches pour savoir comment pirater un compte Facebook, il y a de fortes chances que vous tombiez sur le site face-geek.com. En effet, c’est un site très bien classé sur Google qui dispose d’un blog, d’une FAQ et dont la page d’accueil est très attirante. Le site soutient que son équipe peut pirater tout compte Facebook en seulement quelques minutes et en retrouver le mot de passe si votre demande remplit deux conditions :

  1. Il vous faut connaitre l’identifiant du compte que vous voulez pirater (c’est plutôt simple, elle se trouve dans l’url du compte)
  2. Que le mot de passe soit inférieur à une vingtaine de caractères

C’est une offre assez intéressante que nous ne vous recommandons pas de croire. Ce qui nous a mis la puce à l’oreille c’est que le site qui offre le service gratuitement dispose néanmoins d’un formulaire à remplir pour éviter que le réseau ne soit surchargé. Cela implique deux choses :

  1. Entretenir un site qui accueille des milliers de visiteurs coûte de l’argent. Si le service est gratuit, quel est leur moyen de rémunération ?
  2. La présence de ce formulaire est des plus suspicieuse.

À défaut de tester le service nous-mêmes, nous avons fait des recherches sur sa réputation et les commentaires qui sont présents sur sa page Facebook prouvent bien qu’il s’agît d’une arnaque. Il est évident si l’on utilise un peu de logique, qu’un site promet de pouvoir récupérer tous les mots de passe des utilisateurs de Facebook aurait depuis longtemps été assigné en justice ou que le géant américain aurait trouvé une parade.

facebookgeek

Il y a beaucoup d’autres sites qui proposent de craquer le mot de passe des comptes Facebook en utilisant simplement l’identifiant de l’abonné.
La conclusion est que ces sites ne marchent pas et que ça ne risque pas d’être possible de sitôt. En effet, la technique de l’identifiant est inefficace, car Facebook a depuis bien longtemps mis en place des mesures pour empêcher que cela n’arrive. Certaines de ces mesures incluent :

  1. L’envoi de SMS sur le numéro enregistré pour le compte Facebook avec un code à entrer dans Facebook pour se connecter
  2. La détection de toute nouvelle adresse IP qui tente de se connecter à un compte
  3. Le blocage temporaire d’un compte pour des raisons de sécurité et une question secrète à laquelle il faudra répondre pour le débloquer.

Avant d’essayer d’utiliser un service gratuit pour pirater Facebook, rappelez-vous de la phrase célèbre « quand un produit est gratuit c’est que vous êtes le produit ». Il y a cependant de vraies techniques pour pirater un compte Facebook et nous allons vous en présenter quelques-unes.

7 techniques efficaces pour pirater un compte Facebook

  1. L’hameçonnage : il est possible pour un hacker de créer un faux site Facebook et d’envoyer un e-mail en se faisant passer pour un membre l’équipe de ce réseau social. Avec cette technique l’abonné se connecte au faux site et il est maintenant possible de récupérer les identifiants de connexion.
  2. Les keyloggers : il s’agit d’enregistreurs de frappe qu’on installe malicieusement sur votre téléphone ou votre ordinateur et qui enregistrent toutes vos frappes au clavier. Si vous vous connectez à Facebook en entrant vos informations de connexion, le programme l’enregistre et les retransmet à celui qu’il a installé.
  3. Un logiciel espion : il est possible de pirater votre Smartphone grâce à un logiciel espion tel que mSpy qui est le plus efficace du marché. Bien sûr pour y arriver il est nécessaire d’avoir le téléphone de la cible en main et de pouvoir le débloquer. Ce type de logiciel fournit aux pirates des informations bien plus importantes que seulement votre compte Facebook. En effet, les données d’autres services de messagerie, d’e-mails, d’appel, de votre location, etc., seront à sa disposition.
  4. Détourner les cookies : lors d’une connexion sur Facebook des informations sur votre statut de connexion qui servent à montrer au serveur que vous êtes connecté automatiquement sont créées. Ces fichiers seront enregistrés sur votre disque dur : ce sont des cookies. Il s’agit de fichiers cryptés qui contiennent des informations très sensibles. Un pirate qui réussit à les détourner peut s’en servir pour accéder à votre compte Facebook. Cependant, il faut avoir des connaissances avancées en piratage pour décrypter et accéder à ces fichiers afin de pouvoir les utiliser pour déchiffrer votre mot de passe.
  5. La méthode brute force : cette méthode est très exigeante en ressources et pas vraiment recommandée, car des sites majeurs comme Facebook savent s’en protéger. Il s’agit en effet d’envoyer des requêtes au serveur à grande vitesse. Après plusieurs essais d’une combinaison aléatoire de caractères, le mot de passe peut être trouvé.
  6. Le spoofing de DNS : cette méthode a l’un des taux de réussite les plus élevés, mais elle est également compliquée et nécessite de fortes connaissances en informatique. Le pirate devra accéder au PC ou au téléphone de la cible et modifier les adresses DNS de l’appareil.
  7. Bots USB : Dans certains articles vous pourrez voir qu’il est possible d’utiliser une clé USB pour lancer sur un ordinateur un programme à l’insu du propriétaire. Les bots USB sont très efficaces pour pirater un compte Facebook. Cependant, il faut savoir que cette technique ne marche plus sur Windows 10 et Windows 7. En effet, le système d’exploitation de Microsoft a supprimé l’exécution automatique de programmes lorsqu’on insère une clé USB.

 

Comment faire preuve d’ingénierie sociale pour arriver à pirater un compte Facebook

Il s’agit d’arnaquer intelligemment votre cible pour qu’elle vous donne accès à son compte Facebook en vous fournissant les données de connexion. Il y a plusieurs manières d’y arriver et les plus populaires sont :

Faites croire votre cible que vous êtes technicien

Faites croire votre cible que vous êtes technicien

Il est surprenant de voir le nombre de personnes qui sont prêtes à fournir leurs informations de connexion si elles pensent qu’elles s’adressent à une figure autoritaire. Faites-vous donc passer pour un technicien de Facebook en appelant la cible et en lui demandant ces données de connexion afin de vérifier son compte. Avec de la chance, vous réussirez à les avoir.

Demander à emprunter le téléphone de la cible

Demander à emprunter le téléphone de la cible

En empruntant le téléphone de votre cible, il est généralement possible d’obtenir très rapidement les informations de connexion en vous rendant soit dans l’application, soit dans le service de messagerie.

Échanger les cartes SIM

Échanger les cartes SIM

La technique de l’échange cartes SIM est la plus gratuite, mais aussi la plus pernicieuse qui soit si vous cherchez à pirater un compte Facebook ou le mot de passe d’un autre type de compte en ligne. C’est en effet une forme d’usurpation d’identité au cours de laquelle vous trompez l’opérateur de téléphonie mobile afin qu’il puisse changer le numéro de votre cible et lui attribuer un nouveau qui est le vôtre. Cela vous permettra de rediriger les messages SMS contenant des OTP vers votre numéro. C’est très utile lorsque vous souhaitez réinitialiser le mot de passe d’un compte ou bien exécuter une transaction financière.

Une fois que vous avez reçu le SMS envoyé pour la réinitialisation du mot de passe, vous pouvez changer facilement le mot de passe du compte Facebook et en prendre possession.

Comment pirater le mot de passe d’un compte Facebook à l’aide de keyloggers

Les enregistreurs de frappe conservent toutes les données appuyées sur un clavier. Et c’est très utile pour récupérer un mot de passe. Il existe beaucoup de keyloggers très efficaces et populaires aujourd’hui.

En faisant une recherche Google, vous pourrez trouver des keyloggers pour Windows et Mac OS. La plupart des logiciels de keyloggers offrent des options supplémentaires à part l’enregistrement de frappe. En effet, beaucoup d’entre eux permettent de discrètement faire des captures d’écran pour surveiller une personne (qu’il s’agisse d’un employé ou d’un enfant).

Néanmoins, un des inconvénients majeurs de ce type de logiciel et qu’il vous faut accéder physiquement aux appareils afin de les installer. Cependant, une fois que c’est fait vous pourrez accéder à distance aux informations collectées par les enregistreurs de frappe.

Ces enregistreurs de frappe des ont des fonctionnalités assez diverses comme : surveiller les logiciels installés sur l’appareil, consulter les informations des sites Web, faire des captures d’écran, copier le contenu du presse-papier et bien sûr enregistrer toutes les données de frappe de l’appareil.

Deux des services les plus performants pour enregistrer les frappes sur PC sont : Refog et Spyrix Keylogger.

Utiliser REFOG

refog keylogger

REFOG est un logiciel espion qui propose un keylogger gratuit pour contrôler les activités de vos enfants et employés discrètement. Le logiciel dispose de plusieurs fonctionnalités intéressantes en plus d’être un Keylogger puissant. Vous pourrez :

  • Surveiller l’activité du PC sur Mac et Windows
  • Avoir un accès à toutes les touches entrées
  • Utiliser le contrôle parental pour restreindre certaines des fonctions
  • Surveiller vos employés sur leur mobile
  • Retracer la localisation d’un téléphone portable
  • Surveiller l’historique de navigation
  • Suivre les chats
  • Suivre les fichiers et les applications

Ce logiciel offre des performances de haut niveau et le plus intéressant c’est que vous pouvez le télécharger et le tester gratuitement pendant 3 jours pour voir s’il vous convient. Le programme est disponible en version pour particuliers et pour entreprises.

Télécharger Refog Keylogger

Utiliser Spyrix Keylogger

Sprix keylogger

Le Keylogger de Spyrix est gratuit et permet d’enregistrer toutes les frappes sur un appareil une fois qu’il est installé. Mais pour bénéficier des fonctionnalités avancées du programme vous devrez souscrire à un abonnement pour l’une de leurs formules dédiées. En effet, Spyrix propose 3 formules :

  • Spyrix Personal Monitor
  • Spyrix Personal Monitor Pro
  • Spyrix Employee Monitoring

Chacune de ces licences est valides pour une période d’un an et en fonction de votre choix vous bénéficierez des diverses fonctionnalités très utiles en plus du Keylogger. Spyrix vous permet de :

  • Capturer les frappes
  • Surveiller à distance
  • Désinstaller à distance les applications et suivre leurs activités
  • Faire des captures d’écran
  • Activer la webcam en direct et faire des enregistrements
  • Surveiller les applications de messagerie les plus populaires
  • Contrôler presque toutes les fonctionnalités disponibles sur le PC

C’est l’un des services de surveillance les plus complets pour espionner Facebook et les activités en général d’un proche ou de vos enfants.

Télécharger Spyrix Keylogger

Utiliser un enregistreur de frappe ou un logiciel espion pour téléphone portable

Si vous voulez surveiller le Smartphone d’un proche qui fonctionne sous Android ou iOS nous pouvons vous recommander deux options qui disposent d’enregistreurs de frappe.

mSpy

mspy keylogger
mSpy est un logiciel espion qui fait partie des plus populaires de nos jours. Il est l’un des plus utilisés et cela à cause des nombreuses fonctionnalités qui incitent les utilisateurs à s’y abonner. Avec ce logiciel vous pourrez non seulement pirater en compte Facebook, mais aussi :

  • Suivre de façon invisible toutes les applications de messagerie installées sur le Smartphone
  • Suivre en temps réel la localisation du téléphone
  • Avoir accès aux conversations téléphoniques entrantes et sortantes du téléphone
  • Utiliser la fonction de keylogger pour enregistrer les frappes au clavier
  • Les installer sur un appareil Android ou iOS sans avoir à le rooté ou le jailbreaké

Les performances de mSpy en ont fait une référence quand il s’agit de pirater un compte Facebook avec un bon logiciel espion. C’est une valeur sure que nous vous recommandons pour toutes vos activités de surveillance d’un proche.

Télécharger mSpy Keylogger

HoverWatch

hoverwatch keylogger

L’application HoverWatch permet de surveiller à distance n’importe quel Smartphone tant que celui-ci fonctionne sous Android. En effet, le logiciel espion ne fonctionne pas sur iPhone. Nous vous recommandons de choisir un des forfaits qui vous arrangent le plus. En plus d’être une application facile à masquer sur le téléphone de la cible, c’est également le seul logiciel espion qui enregistre les appels téléphoniques sur l’appareil. La fonction de keylogger est très pratique et vous pouvez aussi en utilisant ce logiciel accéder à une variété de fonctionnalités qui rendent votre surveillance très efficace.

Télécharger Hoverwatch Keylogger

Comment pirater un mot de passe Messenger ?

Il faut savoir comment pirater le mot de passe de Messenger (qui amène à distinguer Facebook). Mais ne vous en faites pas vu que les deux comptes restent liés, les mêmes techniques peuvent s’appliquer et cela reste valide pour les autres services de messagerie telle qu’Instagram, Snapchat, WhatsApp, Viber…

La seule différence avec ces applications et Facebook est que la plupart sont plus utilisées sur mobile que sur PC. Il est donc conseillé d’utiliser des applications telles que HoverWatch ou mSpy pour pirater ce type de compte.

En souscrivant une formule dédiée, vous pourrez facilement surveiller le compte Facebook d’un proche, accéder à toutes les informations sur son Smartphone. Cependant, rappelez-vous que pour pirater un compte Facebook il faut nécessairement avoir un accès physique à l’appareil sur lequel le compte est connecté.

Conclusion

Voici un résumé des méthodes fiables pour pirater un compte Facebook et y accéder à l’insu de son propriétaire. Nous avons aussi présenté les méthodes qui ne fonctionnaient pas et les arnaques présentes sur Internet. Les deux logiciels que nous vous recommandons sont mSpy et HoverWatch pour les Smartphones fonctionnant sous Android et iOS. Les deux services ont fait leurs preuves et disposent de milliers d’utilisateurs à travers le monde qui s’en servent chaque jour.

Si vous souhaitez surveiller un compte Facebook sur PC, utilisez une des méthodes d’ingénierie sociale dont nous avons parlé ou simplement un keylogger que vous pouvez consulter à distance. Plusieurs raisons peuvent pousser à surveiller en compte Facebook sans avoir l’autorisation de son propriétaire. Il peut s’agir de suivre l’activité de vos enfants sur Internet ou de prendre un partenaire infidèle la main dans le sac. Rappelez-vous que c’est une activité qui n’est pas forcément très légale et qu’il faudra rester dans la limite de la loi selon le pays où vous résidez.

Bien qu’il soit facile de pirater un compte Facebook en utilisant les informations que nous vous avons données, le service reste l’un des leaders quand on parle de réseau social sécurisé. En prenant quelques précautions simples dans les règlages de sécurité de votre compte Facebook, vous pourrez ainsi empêcher toute tentative de piratage.

En parallèle, des réseaux sociaux tels que Snapchat, Instagram, Messenger, WhatsApp, Telegram, Viber ont mis en place des mesures de sécurité pour protéger leurs utilisateurs. Pirater un compte de réseau social à distance est impossible. Il vous faudra toujours accéder physiquement à l’appareil sur lequel sont connectés les comptes afin que votre logiciel espion puisse collecter les données et vous les fournir dans le panneau de contrôle prévu à cet effet.

Vous savez à présent comment pirater un compte Facebook, pensez à sécuriser le vôtre. Pour éviter d’être vous aussi la victime de hackers ou d’un proche qui désire savoir ce que vous faites lorsque vous êtes sur Internet ou sur votre téléphone.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *